Zoom sur les cafés des parents

Les thèmes des cafés des parents sont choisis par les adhérents faisant parti de la commission parentalité. Cette commission se réunit 4 à 5 fois par an pour préparer la programmation du semestre, voire de l'année. Si vous souhaitez y participer, n'hésitez pas à nous contacter.

 

Chaque café est animé par un adhérent ou un groupe d'adhérent. Le but est de se retrouver un samedi par mois autour d'un thème résultant d'un questionnement commun. Chaque adhérent peut s'appuyer sur son expérience d'enfant, d'adulte, ou de parent mais il peut proposer de s'appuyer sur un livre, un film, un jeu, ou tout autre support...


L'année dernière nous avions sollicité la Librairie La Licorne (Aubusson) et la librairie Au Fil Des Pages (Guéret), afin de nous proposer pour chaque thème une sélection d'ouvrages destinés aux adultes ou aux enfants. Cette année nous élargissons l'éventail des possibilités en faisant appel à la médiathèque Creuse Grand Sud et à la médiathèque intercommunale d'Evaux-Chambon.


Stage communication bienveillante.

Le stage s'achève et il n'y a plus qu'à s'y mettre... 

Ce stage nous a apporté une grande quantité d'éléments pour mieux comprendre le fonctionnement du cerveaux de nos enfants. Ces apports sont un vrai plus. Reste maintenant à intégrer à nos habitudes toutes "les clés" que nous a transmis Julie Dupas.

Comme nous avons travaillé à partir d'un livret, nous avons toutes les informations utiles sous la main: nos impressions et réflexions du moment, les clés et les bibliographies pour parents et surtout pour les enfants (la littérature jeunesse regorge d'ouvrages en tout genre...)

Cette dernière rencontre m'a surtout rappelé que l'on ne se comporte pas toujours de manière exemplaire devant nos enfants et envers eux. Je vous propose un article de la revue Grandir Autrement n°50, pour nourrir cette réflexion.

 

Télécharger
Dis bonjour à l'enfant!
Article de la revue Grandir Autrement, n°50, janv-fév 2015
Grandir autrement n°50.pdf
Document Adobe Acrobat 8.0 MB

05 mars: atelier création:

Lors de ce café des parents, nous avons choisi de peindre des oeufs, histoire de fêter le printemps avant l'heure. Cet atelier demande de préparer les oeufs avant de les peindre. On peut les vider et les faire peindre aux plus grands car la coquille reste fragile. On peut aussi cuire les oeufs, ainsi les plus petits peuvent les manipuler sans risque de voir la coquille se briser. Chaque enfant avait à sa disposition un pinceau et une palette avec du rouge, du jaune et du bleu. A partir de ces couleurs on peut tout faire... Les plus grands ont testé et se sont souvenus des mélanges à faire pour obtenir du orange, du violet et du vert. Ils ont ainsi guidé les plus petits. Bien sûr, trop de mélanges nous amène au caca d'oie et à ses nuances infinies.


05 décembre: Echange de recettes et autres trucs pour préparer Noël... et faire croire au Père Noël ou pas?

 

 

Pour ce café, nous nous sommes plutôt focaliser sur la question du Père Noël... Les enfants grandissants on s'aperçoit rapidement que l'on ne peut pas faire ce que l'on veut. Car finalement, nous sommes face à un phénomène sociétal. La société dans son entier nous propose de fêter Noël selon certains codes:

 

 

 

  • Noël se fête en famille. C'est d'ailleurs ce qui rend certaines personnes mal à l'aise voire malheureuses, d'autant plus si elles ont coupé les ponts ou sont en désaccord profond avec certains membres de leur famille. 
  • Tout se fait dans une orgie de décorations, de boissons et de nourritures, ce qui peut heurter certaines personnes.
  • Il faut se faire des cadeaux. On se fait tellement de cadeaux, que l'on en vient à créer des sites de revente... et que dès le 26 décembre, les magasins se préparent aux retours et aux échanges.
  • La magie de Noël réside dans les cadeaux et dans le fait de faire croire au Père Noël aux enfants. Certains spécialistes disent qu'il est important d'y croire et de ne plus y croire. Cela fait partie du processus de développement de l'enfant. Mais que dire, des adultes qui gardent encore aujourd'hui une certaine rancoeur...
  • Le Père Noël est souvent utilisé comme moyen de pression. Qui n'a pas entendu un adulte dire "si tu n'est pas sage, le père noël ne passera pas!" Quelle image peut avoir un enfant de ce personnage omniscient, quasi d'essence divine (ce qui est un comble alors que l'on a de cesse de nous parler de laïcité). 

Finalement, on peut dire que l'on a perdu le sens de la mesure... et peut-être le sens tout court.

Noël est une fête importante par bien des aspects, mais trop souvent, la société de consommation nous impose ses règles. C'est peut-être là que réside le combat... Comment redonner du sens? Comment permettre aux enfants de participer à cette fête? Comment se l'approprier et investir l'esprit de Noël?

 

Aborder la question avec les enfants: il existe bien sûr quantité de livres de littérature jeunesse. En voici "seulement" deux:

"Ernest et Célestine: le sapin de Noël", Gabrielle Vincent, Les Albums Casterman, 2013.

"Agathe ne croit pas au Père Noël", Catherine Dumonteil-Kremer, La Plage, 2013.

 

Pour aller plus loin:

"Croire ou pas au père noël, une opinion": http://www.cdumonteilkremer.com/article-le-pere-noel-parents-conscients-extraits-58875483.html

"le père noël": http://www.cdumonteilkremer.com/article-le-pere-noel-parents-conscients-extraits-10-12-2008-58487086.html

"le père noël, une forme de violence éducative ordinaire": http://www.oveo.org/joyeux-noel/

"le mensonge du père noël": http://www.oveo.org/le-mensonge-du-pere-noel/


07 novembre 2015: la découverte d'une habileté Faber Mazlish.

Pour ce café, nous avons choisi de parler d'un chapitre du livre " Parler aux enfants pour qu'ils écoutent, écouter pour qu'ils parlent" d'Adele Faber et Elaine Mazlish. Chapitre intitulé: "Susciter la coopération".

Tout un programme!

Comment amener l'enfant à participer aux tâches quotidiennes, sans perdre de temps avec des discours interminables sur ce qu'il ne fait jamais comme il faut?

Cela demande bien sûr d'être calme... et d'être à même d'analyser la situation. Quelles sont nos erreurs? Quelles les solutions qui s'offrent à nous?

03 octobre 2015: Il pleut... quelles activités manuelles partagées avec mes enfants.

Pour ce premier café des parents nous nous sommes retrouvés pour échanger nos trucs et astuces pour occuper nos enfants (de tous âges) les jours de pluie. Et pour l'occasion la météo était de notre côté!


Ces échanges nous ont amenés à faire différents constats:


  1. Eviter le premier réflexe : tv… Bien que cela puisse être l’occasion de partager un moment de cinéma avec des enfants d'un certain âge.
  2. Il existe une multitude de livres proposant des activités... mais on constate souvent qu'il manque toujours un élément ou qu'il faut beaucoup de matériel, rare et cher, pour mener à bien l'activité manuelle. D'autre part, certaines activités prévues pour des enfants de 2 enfants ne fonctionnent pas... Alors comment être sûr de faire le bon choix?
  3. L’activité que l’on choisit doit répondre à nos goûts et pas à un quelconque objectif pédagogique. Il s’agit de se faire plaisir et de partager avec son enfant une activité qui nous tient à cœur.
  4. Il existe aussi un grand nombre de jeux de sociétés... mais encore faut-il trouver celui qui correspond à l'âge de l'enfant et à son goût et bien sûr, il faut avoir envie de jouer avec son enfant. Ce qui avouons-le n'est pas si facile que cela. Car avons-nous l'habitude de jouer? avons-nous des souvenirs de jeux avec nos parents lorsque nous étions enfants? Avons-nous envie de jouer?

Mais il existe des solutions:

  • les ludothèques (bon n'ayons pas peur de dire qu'il n'y en a qu'une, à Guéret), 
  • le bouche à oreille.
  • Certains magasins de jouets sont à même de vous conseiller, comme la boutique Petits D'homme à Guéret, qui nous a gracieusement prêté les jeux que vous trouverez sur la photo.


Télécharger
Quelques ouvrages d'activités diverses et variées
fiche pratique jour de pluie.pdf
Document Adobe Acrobat 708.3 KB